Dans Mouvement sur mouvement, Noé Soulier reproduit le plus précisément possible les séquences des Improvisation Technologies de William Forsythe. Ce sont de brèves conférences où Forsythe expose différents outils pour analyser et créer des mouvements. Il réalise de courtes improvisations et fait de nombreux gestes qui indiquent, soulignent ou commentent d’autres mouvements. Ces gestes ne sont pas une chorégraphie de William Forsythe, ils apparaissent lorsqu’il explique son approche du mouvement. En les traitant comme des mouvements de danse, Noé Soulier tente de leur donner un autre statut : ce qui était une explication de la danse devient la danse elle-même. Le chorégraphe essaye d’interroger ainsi la manière dont le mouvement peut parler sur le mouvement.

Tout en exécutant ces gestes, Noé Soulier développe une réflexion sur la façon dont les mouvements sont définis dans différentes pratiques chorégraphiques et sur les expériences du corps que peuvent susciter ces différents modes de définition. On peut ainsi définir un mouvement géométriquement, mécaniquement ou en se donnant un but pratique, le mouvement peut être défini comme un problème que le performeur doit résoudre ou comme un modèle qu’il doit imiter, il peut englober tout le corps ou uniquement une partie spécifique, etc. Ces différentes approches transforment profondément l’expérience du mouvement pour le performeur comme pour le spectateur. En les analysant,Noé Soulier propose plusieurs manières de focaliser son attention sur un mouvement donné. Le texte discursif et le texte gestuel se superposent. Parfois, ils semblent s’accorder, à d’autres moments, ils entrent clairement en contradiction, et souvent ils se greffent l’un sur l’autre pour former un troisième sens.

Concept et interprétation : Noé Soulier

Production : WP Zimmer
Production déléguée : ND Productions
Coproduction : Festival d’Automne à Paris (FR) ; Kaaitheater Bruxelles (BE) ; Concertgebouw, Bruges (BE) ; Ménagerie de Verre, Paris (FR)
Avec le soutien du CN D Centre National de la Danse, Pantin (FR)
Remerciements à la Forsythe Company