Ce projet réunit des étudiant·e·s du Cndc – Angers, du Conservatoire de Paris et les solistes de l’Ensemble intercontemporain dans la halle du Carreau du Temple, à Paris. Travaillant avec ce large effectif, Noé Soulier explore une approche décentralisée de la chorégraphie.
À partir de phrases de mouvements précisément écrites, la composition se tisse en temps réel à travers les multiples décisions prises par chaque membre du groupe. Comme l’improvisation spontanée qui permet à des passant·e·s de se croiser sur une place, la chorégraphie émerge de ces choix multiples sans être dictée par un modèle imposé au groupe.
Ce tissage de lignes singulières crée un ensemble où les individualités concourent à la construction d’une structure commune sans disparaître pour autant. Le commun émerge de multiples improvisations locales sans les déterminer complètement. Cette organisation fait écho au Concerto de chambre au cœur du programme Ligeti interprété par l’Ensemble intercontemporain qui renouvelle profondément cette forme traditionnelle :
« Le titre de Concerto fait allusion au fait que les treize instrumentistes ont tous des parties d’égale importance à jouer. Il n’y a pas d’articulation en soli et tutti comme dans le concerto traditionnel, mais des groupements toujours nouveaux de solistes qui se détachent, la texture polyphonique demeurant toujours très visible. » György Ligeti

— Une collaboration inter-écoles

Au cœur des écosystèmes artistiques, le Cndc – Angers et le Conservatoire de Paris initient des synergies et des partenariats avec d’autres grandes institutions culturelles. Ainsi, le CNSMDP a débuté il y a quatre ans une collaboration annuelle avec le Festival d’Automne à Paris pour la création de grandes formes chorégraphiques mettant en scène ses étudiant·e·s. En 2022, le Festival d’Automne à Paris fait un focus sur le chorégraphe Noé Soulier, directeur du Cndc. Les deux écoles ont saisi l’opportunité de ces complicités pour imaginer un projet commun d’envergure, et ont convié l’Ensemble intercontemporain à le déployer avec elles.
Clocks & Clouds est le fruit de ces dynamiques partagées : une expérience exceptionnelle pour et par plus de quarante étudiant·es danseur·euse·s et une quinzaine de musicien·ne·s.

Chorégraphie : Noé Soulier
Avec : 40 danseur·euse·s, étudiant·e·s de l’école du Cndc et du CNSMD de Paris et les solistes de l’Ensemble intercontemporain
Musique : Gyorgÿ Ligeti
Concerto de chambre pour 13 instrumentistes
Dix Pièces pour quintette à vent
Sonate pour alto
direction : Oscar Jockel
Création lumière : Victor Burel
Création au Carreau du temple, Paris 3e.
Dans le cadre du festival d’Automne à Paris

Coproduction : Cndc-Angers, CNSMDP, Festival d’Automne à Paris, Coréalisation : Carreau du Temple
En partenariat avec l’Ensemble intercontemporain

2023

6-8 janvier 2023 : Festival d’Automne, Carreau du Temple – Paris (FR)